Gel d'aloe vera
Beauté

Comment choisir son gel d’aloe vera ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette nouvelle tendance en matière de routine cosmétique, l’aloe vera ! Cette succulente dont le gel est considéré comme un véritable élixir de beauté n’en fini plus de faire parler d’elle. A la fois hydratante, cicatrisante et anti-inflammatoire, le gel d’aloe vera est le produit naturel et multi-usage par excellence ! Reste encore à bien le choisir et, aujourd’hui, je vous dis comment !

Le gel d’aloe vera : vous avez dit multi-usage ?

Le gel d’aloe vera peut être utilisé pour hydrater la peau, prévenir les rides, calmer les coups de soleil ou encore apaiser les piqûres d’insectes,… mais il peut aussi s’utiliser comme base en y ajoutant des huiles végétales ou de l’hydrolat. De mon côté, j’y ajoute d’ailleurs régulièrement quelques gouttes d’huile de jojoba afin de nourrir ma peau en profondeur.

Lire aussi : L’huile de jojoba : un sébum végétal

Gel d'aloe vera

L’aloe vera en soin hydratant

En effet, appliqué chaque matin, le gel d’aloe vera constitue une excellente base hydratante. Sa texture est légère, assainissante et rafraichissante et s’adapte parfaitement aux peaux mixtes à grasses. Un véritable coup de boost matinal avec, à la clé, un fini lisse et mat ! Amen !

L’aloe vera en soin liftant et raffermissant

Traits tirés, visage affaissé en manque de tonicité… Haut les cœurs ! L’aloe vera s’avère être un allié idéal pour les peaux matures. Appliqué pendant 15 minutes en couche épaisse, il re-dessine votre visage grâce à ses effets tenseurs et régénérants, le tout sans passer sous le bistouri !

L’aloe vera en soin apaisant

Coups de soleil, rougeurs ou irritation ? Quelques gouttes de gel d’aloe vera viendront au secours des zones blessées. Sa texture en gel rafraîchit, calme l’inflammation et favorise la cicatrisation. Aussi utile en cas de piqûres d’insectes ou de légères brûlures.

Gel d'aloe vera

Gel d’aloe vera : attention aux ingrédients !

Ca tombe bien ! Vous avez cette superbe Aloe Vera dans un coin de votre chez vous… belle, grande et verte, elle n’attend qu’une chose : vous offrir son précieux gel. Mauvaise idée ! L’extraction du gel d’aloe vera est une opération délicate pendant laquelle il faut veiller à ne pas trop gratter ou presser la feuille, au risque de mêler à votre gel ce fameux latex, l’aloïne toxique, contenue dans la sève de l’aloe vera. Sachez aussi que le gel d’aloe vera s’oxyde vite et qu’il vous faudra l’utiliser immédiatement. Enlevez-vous donc cette idée DIY de la tête et pour cette fois, préférez un gel de bonne qualité acheté en magasin.

Vous y êtes, perdue devant ce rayon entier de gel d’aloe vera aux promesses toutes plus alléchantes les unes que les autres. Ne vous y méprenez pas ! La lecture de l’étiquette du produit est la première étape que vous devriez envisager. C’est facile ! Suivez-moi…

1. Vérifiez que le produit contient plus de 90% de gel d’aloe vera

L’Aloé vera devrait être le tout premier ingrédient de la liste : « Aloe barbadensis Leaf Juice ». Si ce n’est pas le cas, c’est que la quantité d’aloé vera est minime et qu’il nage parmi 10 ingrédients aux noms imprononçables. Je n’ai qu’un conseil : FUYEZ !

2. Traquez le terme « Poudre » ou « Powder »

Si le premier ingrédient est l’eau (aqua), vous avez devant vous un gel reconstitué à base d’eau et de poudre d’aloe vera et ça, c’est pas joli joli. D’ailleurs, si vous retrouvez le terme « poudre » ou « powder » quelque part, reposez le tube et éloignez-vous discrètement,…

3. A bas « l’aloe barbadensis leaf extract »

Votre précieux gel, si cher payé, devrait uniquement contenir du gel et pas des extraits de la feuille entière : « Aloe barbadensis leaf extract » dans laquelle se retrouverait alors du latex, cette horrible aloïne toxique. Vous vous souvenez ?

4. Favorisez la pression à froid

Les meilleures marques pressent le gel à froid pour en extraire le jus. Vous l’aurez deviné, une méthode d’extraction impliquant le chauffage du gel détruit ses précieux nutriments. La pression a froid est donc votre meilleure option !

5. Préférez un flacon pompe

Petit détail, préférez un flacon pompe, qui gardera votre gel bien à l’abri de l’oxydation.

Voilà les copines, vous savez tout et vous savez surtout comment bien choisir votre gel d’aloe vera ! Alors, courrez vite vous procurer ce petit trésor et n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire !

Lire aussi : Ma routine beauté naturelle et anti-acné

26 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *