cure de sebum
Beauté

Ma cure de sébum

Avec la mise en place du confinement, la cure de sébum est sur toutes les lèvres. Le principe ? Ne pas se laver les cheveux pendant un mois; ni shampoing, ni poudre… ! Volume, éclat, santé,… le challenge séduit. Quelle est cette pratique ? En quoi consiste cette cure ? Je vous explique tout !

Depuis quelques années, je fais la guerre au sébum. Me laver les cheveux est devenu un vrai cercle vicieux : plus je les lave, plus vite ils regraissent et, erreur de débutante, j’ai tendance à multiplier les shampoings dans ma lutte contre le cheveux gras. Résultat : les shampoings ont abîmés mes cheveux et les ont rendus dépendants à un lavage trop fréquent. Un cercle vicieux, je vous dis ! Il était donc grand temps de faire une pause !

Lire aussi : L’argile verte contre l’excès de sébum

La cure de sébum, pourquoi faire ?

L’idée de la cure de sébum ? Laisser le sébum nourrir vos cheveux des racines… jusqu’aux pointes. Avec un peu de patience, il se régulera de lui-même et vous pourrez dire « au revoir » au cercle infernal des shampoings trop fréquents. Alors ça y est, je me lance : j’ai entamé une cure de sébum.

Il n’y a pas un jour où je ne me lave pas les cheveux alors mon objectif, en entamant cette cure, était surtout d’espacer mes shampoings au maximum quitte à transgresser un peu, beaucoup, les règles du jeu (Ok, j’admets, j’ai pas réussi,… je vous vois me juger !). J’ai commencé par ne m’autoriser un shampoing qu’un jour sur trois puis, très vite, une fois par semaine seulement. On est loin du mois sans shampoing, je vous l’accorde,…

Les astuces pour lutter contre le sébum

Pour éviter que mes cheveux ne regraissent trop vite entre deux shampoings, j’ai suivi quelques conseils trouvés par ci par là. D’abord, je me brosse les cheveux d’avant en arrière tous les matins (de préférence avec une brosse en poils de sanglier), pour les débarrasser des poussières et peaux mortes et répartir le sébum sur les longueurs, et je lave ma brosse après chaque utilisation. C’est sans aucun doute l’étape la plus importante et sur laquelle je faisais trop souvent l’impasse. Il est aussi conseillé de se masser régulièrement le crâne pour décoller les racines du cuir chevelu et l’aérer. Derniers détails : pensez à changer fréquemment de taie d’oreiller et surtout, surtout bannissez l’après shampoing, ennemi numéro un des cheveux gras !

Malgré toutes ces astuces, j’ai passé les deux premières semaines difficilement, casquette vissée sur la tête (et oui, cheveux courts,… dites adieu au bun ou à la tresse…), avant de voir apparaître les premiers résultats. Au 21e jour, mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux. Ils sont définitivement plus légers, ils regraissent beaucoup moins vite et semblent avoir plus de corps. J’ai récupéré un beau volume, une douceur de cachemire, et une brillance miroir. L’oréal, tiens-toi prêt !

Je vous entends d’ici (oui vous là,… mes trois followers !) vous demander : « Diable, quelle mouche l’a piquée ? Et, bon sang, pourquoi s’inflige-t-elle des cheveux gras ? » Tout simplement (attendez… je sors mes lunettes pour vous répondre), tout simplement parce que le sébum sert de barrière de protection à vos cheveux et leur permet de retrouver leur brillance, leur forme et leur volume naturels. Et surtout, vous pourrez davantage espacer les shampoings ! Alors, vous commencez quand ?

Si, vous aussi, vous avez tenté la cure de sébum, racontez-moi tout en commentaire. Je suis curieuse de connaître votre expérience !

26 Commentaires

  • Shinzle

    Perso j’ai tenté le coup aussi pendant une semaine. J’avoue que le changement d’alimentation a plutôt aidé dans l’ensemble (même si je n’étais pas autant accro au shampoing que toi )

    J’utilise toujours un shampoing solide de chez Lush et j’avoue que la cure de sebum est une bonne chose couple au brossage que je n’effectue que trop rarement donc merci des astuces

    • Marinelle

      Tu n’as pas persévéré après la première semaine ? C’est la plus difficile, pour moi. La deuxième a été plus supportable. Mais, je t’avoue que ça change la vie de ne plus se laver, sécher les cheveux tous les jours. J’espère m’y tenir.

  • Check tes déchets

    Tu as tellement de courage ! Perso j’ai un cuir chevelu hyper sensible ! Donc si je ne me lave pas les cheveux pendant 3 jours ça démange et surtout ça fait mal ! J’attends donc de régler ce souci, de réguler justement la sensibilité de mon scalp et puis j’attaque la cure de sébum 💪🏻👀

  • MeganeShares

    J’ai tenté aussi à faire la cure de sébum, mais j’aime également me laver les cheveux et je vois que je ne suis pas la seule 😂
    Ça fait un peu bizarre mais j’arrive à me les laver en ce moment seulement une fois par semaine. Pour le coup j’utilise beaucoup moins de produit pour entretenir mon blond polaire donc c’est génial ✌🏻

    J’ai troqué mes vieux produits contre du shampoing et conditionner sans sulfates/paraben avec du charbon noir et huile d’argan.

  • Mahagicienne

    Moi j’ai essayé, j’ai tenu 10 jours mais j’avais trop de pellicules et des démangeaisons au cuir chevelu alors j’ai abandonné…
    Je ne sais pas si j’en referai un jour, peut être, en tout cas c’est une bonne idée d’essayer, surtout en période de confinement ☺️

  • Meganeshares

    Excuse-moi pour la réponse tardive !
    J’ai trouvé ces produits dans mon Spinney’s à Dubaï, je ne sais pas si on peut en acheter en France mais tu devrais pouvoir trouver une alternative je pense sur Amazon ou même grossiste coiffeur (type bleu libellule, la gamme WELLA est très bien également).

    Au besoin voici le lien de l’image de mon shampoing actuel (j’ai mis un espace entre le « . » et le « co ») :
    https://www.dischem. co.za/media/catalog/product/cache/e4d64343b1bc593f1c5348fe05efa4a6/5/d/5df88d1c1412b_5060120167859_front.jpg

  • RomyBlog

    Hello ! C’est vrai que c’était la grande mode du confinement. Ma sœur a essayé, moi je n’ai pas eu le courage. Après m’être renseignée, j’ai vu que si l’on n’avait pas de meilleure routine (produits bio, naturels,…) après, les résultats n’étaient pas durables. Et c’est ce qui s’est passé pour elle. A l’époque mes cheveux étaient décolorés donc la cure n’aurait pas servi à grand chose pour moi.

    • Marinelle

      Hello, merci pour ton commentaire. Si tu parles des résultats de la cure de sébum seule, je te crois. Ceci dit, mon but était surtout de parvenir à espacer mes shampoings et là, je vois vraiment la différence.

  • The City and Beauty

    Coucou je ne peux pas me le permettre car d’une part il rengraissent vite, j’ai réussi à faire un jour sur 2 voir trois en week-end mais je n’apprécie être sale, pour moi ce serait un manque d’hygiène & surtout de féminité ; un peu aussi comme les personnes qui lavent leur linge sans produit….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *